Contributeurs

mardi 20 novembre 2012

2eme édition du Prix Orange de l'Entrepreneur social en Afrique : la start-up sénégalaise Niokobok primée



COMMUNIQUE DE PRESSE



2EME EDITION DU PRIX ORANGE DE L’ENTREPRENEUR SOCIAL EN AFRIQUE

La start-up sénégalaise «Niokobok» primée

Dakar, mardi 20 novembre 2012 –  La start-up sénégalaise Niokobok a remporté le 3ème prix de la deuxième édition du concours «Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique». La récompense lui a été remise au cours de la prestigieuse cérémonie des AfricaCom Awards, dans la soirée du mercredi 14 novembre dernier au Cap, en Afrique du Sud.

Le Sénégal était à l’honneur lors de cette deuxième édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique  puisque sur les 13 entreprises ou projets nominés, quatre (ABC, Mlouma, Niokobok et SEFDA) sont issus du Sénégal.

L’appel à projets, ouvert de mai à septembre 2012, a recueilli près de 450 candidatures, reflétant la véritable dynamique entrepreneuriale du continent africain.
Le jury, composé d’experts venant d’Orange, des médias et d’institutions promouvant le développement ont désigné les 3 lauréats du prix sur 13 projets nominés, présentés sur le portail d’Orange en Afrique, www.StarAfrica.com

La société  Niokobok (www.niokobok.com), classée 3ème à l’issue de cette sélection permet aux Sénégalais de l’Extérieur de commander sur internet une gamme de produits d’alimentation, d’hygiène et d’entretien pour leurs proches au Sénégal, depuis l’étranger. Le service permet aux familles de réaliser des économies de cinq à dix pour cent par rapport au transfert d’argent et de mieux gérer les dépenses du mois. Niokobok prévoit d’utiliser ce nouveau canal de distribution pour promouvoir des produits à fort impact social comme les équipements solaires ou les produits agroalimentaires locaux.

Niokobok a été lancée au mois de juillet 2012 par Laurent Liautaud et est hébergée à Jokkolabs Dakar, le premier espace ouest-africain de co-working. Elle s’intéresse à un marché et un enjeu économique et social important puisque les Sénégalais de l’Extérieur contribuent chaque année à hauteur de plus de 500 milliards de FCFA à l’économie sénégalaise, selon la Banque Mondiale.

En plus de dotations financières allant jusqu’à 25 000 euros (16 398 925 FCfa), Orange accompagnera pendant 6 mois les trois projets primés grâce au soutien de spécialistes issus de ses filiales locales et à l’expertise des professionnels de l’entreprenariat et des TIC.

La création du Prix de l’Entrepreneur Social en Afrique est un nouveau pas dans l’engagement de Orange à soutenir financièrement et à accompagner par son expertise des projets innovants à fort impact sociétal, portés par de jeunes entreprises ou par des porteurs de projets en Afrique.
Orange compte ainsi soutenir davantage le développement économique et social des pays où il opère, mais aussi à travers tout le continent africain. Au-delà du déploiement de ses infrastructures et de la fourniture de services, le Groupe matérialise son ambition de favoriser l’innovation s’appuyant sur les TIC pour répondre à des attentes sociétales spécifiques au marché africain.

Orange est présent dans 20 pays en Afrique et le Moyen Orient et compte plus de 78 millions de clients. Pour contribuer au développement économique et social de l'ensemble de ces pays, le Groupe a défini le programme «Orange pour le Développement» autour de trois axes majeurs :
- le développement des réseaux pour permettre au plus grand nombre d’accéder aux bénéfices du monde numérique ;
- l'innovation pour répondre aux besoins des populations par des services à valeur ajoutés dans les domaines essentiels de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, des services financiers ;
- et enfin, la contribution au développement local des marchés des TICs et des écosystèmes d’innovation.
C'est pour répondre à cette dernière ambition, qui s’intègre aussi bien dans sa stratégie d’innovation que dans sa politique de Responsabilité Sociale d’Entreprise, que le Groupe a lancé en 2011 le Prix Orange de l’Entrepreneur Social.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire